Image default

Investir dans l’immobilier à Andorre

La principauté d’Andorre offre actuellement des opportunités d’investissement immobilier très intéressantes aux étrangers. Pays touristique, avec un niveau de vie plus que correct, une fiscalité avantageuse et un environnement économique stable, l’Andorre attire indéniablement les investisseurs. Si vous voulez vous aussi vous lancer, cet article vous aidera certainement.

Dans quels types de bien faire un placement ?

principauté permet aux étrangers de faire l’acquisition de biens immobiliers sur son territoire. Que vous soyez résidents ou non, vous aurez la possibilité d’investir dans divers types de biens. De nombreuses personnes ont ainsi choisi d’acheter et de mettre en location un appartement à Andorre pour faire fructifier leur épargne.

En fonction de votre budget, mais aussi de vos objectifs, vous pourrez opter pour des logements divers (maisons, appartements, studios, lofts ou encore chalets), mais également pour des locaux commerciaux, des terrains nus ou encore des places de parking. À noter que la loi andorrane permet également de faire l’acquisition de concessions administratives destinées à un usage privatif.

Les principales conditions à respecter

La législation de l’Andorre est très souple concernant l’investissement immobilier, le gouvernement ayant pris des mesures incitatives pour booster ce secteur. Ainsi, tout étranger qui souhaite faire un placement immobilier dans le pays devra être âgé d’au moins 18 ans, avoir un casier judiciaire vierge et un capital d’au moins 350 000 €.

Les autres conditions incluent l’obligation d’habiter en Andorre plus de 3 mois par an et l’obtention d’une autorisation du gouvernement andorran. Dans son dossier, l’investisseur devra fournir un extrait de casier judiciaire, son passeport et un certificat d’état civil, les originaux des contrats d’achat ou de location de logement, un certificat médical de bonne santé et un document attestant de sa solvabilité.

La procédure pour devenir propriétaire en Andorre est assez simple

Une fois que vous aurez trouvé le bien qui répond à vos besoins et attentes, les démarches pour l’acquérir prendront environ 45 jours. Vous devrez commencer par réserver le bien auprès du vendeur ; le paiement d’un acompte fera office de promesse.

Ensuite, vous devrez vous adresser à l’un des 4 notaires andorrans. Il s’occupera de la préparation du contrat et il vous contactera ainsi que le vendeur pour la signature. Après la signature, vous versez le solde du prix à ce dernier et vous pouvez vous considérer comme propriétaire de votre nouvelle acquisition.

Il est intéressant de souligner ici que les frais de notaire et les différents coûts relatifs à l’acquisition sont comptés parmi les moins élevés en Europe. Les premiers s’élèvent à 1% du prix de vente du bien.

Autres articles à lire

Quelques bons conseils pour louer un entrepôt à Nantes

Odile

Les honoraires d’un avocat en droit Immobilier à Lyon

sophie

Focus sur l’investissement en SCPI de rendement

Laurent

Investissement dans l’immobilier : les conseils pour réussir

Irene

Location logement étudiant, quels sont les dispositifs fiscaux ?

Claude

Acheter des parts en SCPI pour préparer sa retraite dignement

Irene