Image default
Informatique et Internet

Zoom sur les essentiels qui doivent se trouver sur un cahier des charges pour site internet

L’heure est aujourd’hui à la course pour la conception de site internet de qualité chez les entreprises. Ainsi, la conception d’un site web à son image ne doit être prise à la légère. La réussite d’un tel projet repose évidemment sur un cahier de charge bien rédigé. Précisions ci-après.

Le contenu de base d’un cahier de charge

Quel que soit le type de projet web, un cahier de charge (CDC) doit contenir la présentation détaillée de l’entreprise du client. Cela permet au prestataire de projeter dans son environnement et de savoir exactement ce que son client attend de lui. Il lui permet d’avoir une vision claire sur les cibles pour le projet, les objectifs et les points forts à mettre en avant.

Place maintenant à l’identification du type de projet. Dans ce contexte, le cahier des charges site internet doit refléter les attentes du client par rapport au site. S’agit-il de créer un site vitrine ou un site e-commerce ? Si l’objectif est de booster la vente, que choisir entre un site marchand et un site de style web to store ? Il est important d’être exhaustif sur ce point afin de faciliter l’encadrement du projet web. Suivre ce lien  pour avoir plus de détail sur la création d’un cahier des charges.

Le CDC doit aussi préciser la façon avec laquelle sera géré le site. Comment optimiser le référencement ? Qu’en est-il des images et des vidéos à insérer ? Si le client souhaite avoir un blog, comment l’alimenter régulièrement en contenu. Cette partie permet aussi de spécifier des besoins techniques comme la nécessite d’avoir un site bilingue ou multilingue.

Quelques aspects techniques abordés dans un CDC

Il est important de définir les spécificités techniques du site dans un cahier des charges site internet.  Elles constituent en effet la colonne vertébrale du projet web. Seront abordés durant cette étape le choix du nom de domaine ainsi que l’hébergement du site. Dans le cadre d’une refonte, le CDC doit mettre en exerce les redirections de pages ou l’arborescence du site.

Le cahier de charge doit aussi mettre l’accent sur les maquettes à réaliser pour le site. Dans le cas d’un site e-commerce, il est important de préciser les maquettes complémentaires visant à booster la vente. Il existe autant de maquettes que de spécificités techniques voulues par le client. Il est par exemple possible de réaliser une maquette pour présenter l’entreprise et une autre pour les produits et prestations. L’actualité, les nouveautés ou le contact personnalisé peuvent également faire l’objet de création de maquettes.

Evidemment, le CDC doit aborder connexion du site à d’autres outils comme une solution de paiement ou le logiciel d’emailing. La rédaction doit aussi préciser les attentes du client en matière de sécurisation du site. C’est en effet un point important à aborder car il est extrêmement difficile de récupérer un site piraté. Donc, il faut souligner le niveau de sécurité désiré pour le site.

Autres points à aborder dans un cahier de charge

Le cahier de charge définit de façon claire les attentes du client pour la conception d’un site internet. Du côté de l’agence, il lui donne une idée sur la qualité de la prestation attendue du client. Ce document constitue alors un contrat qui engage les deux parties pour la réalisation d’un projet web. Dans ce cas, elles devront s’engager au respect mutuel du contenu du CDC. Ce dernier se mue en un document contractuel lorsqu’il est signé et approuvé par le client et l’agence.

La livraison et les prestations supplémentaires devront ainsi figurer clairement dans un cahier des charges site internet. C’est dans cette partie que seront précisées les actions du prestataire suite à la livraison : maintenance du site, développement de stratégie marketing, création de contenu, etc.

Related posts

Une agence SEO experte à votre service

Irene

Développement de logiciel sur mesure, quel intérêt de faire appel à un professionnel ?

Claude

Agence lausannoise spécialisée dans le développement de sites internet professionnels

Paul Durand