Image default
Commerce et Economie

Est-il vraiment nécessaire de souscrire à une assurance pour son chien ?

Il existe des offres d’assurances pour chien, mais aussi pour les autres animaux domestiques. En échange d’une mensualité, plus ou moins élevée selon la couverture, les frais médicaux de votre chien les plus courants seront couverts. Une assurance de ce genre n’est évidemment pas obligatoire, mais elle peut s’avérer très utile dans les cas les plus graves.

Une assurance pour son chien est-elle vraiment utile ?

Beaucoup de particuliers propriétaires de chiens choisissent de ne pas souscrire à ce type d’assurance. Effectivement, l’utilité véritable d’une assurance de ce genre est impossible à prévoir. Les frais annuels de vétérinaire d’un chien pendant les meilleures années de sa vie ne sont généralement pas plus élevés que le coût d’une assurance de ce genre.

En revanche, une assurance peut s’avérer très utile si le chien, en vieillissant, a besoin d’interventions chirurgicales très coûteuses. Cependant, une fois de plus, il est impossible de prévoir à l’avance si l’assurance permettra effectivement de faire des économies. Certains propriétaires de chien préfèrent alors souscrire un crédit consommation avec un taux intéressant, car ils économiseront plus d’argent qu’en souscrivant à une assurance pour leur chien.

Le choix de l’assurance doit dépendre de la race du chien

En réalité, pour savoir s’il est intéressant ou non de souscrire à une assurance pour votre chien, il faut vous fier aux statistiques. Effectivement, certaines races présentent de plus importants risques de contracter certaines maladies qui pourraient vous coûter très cher sur le long terme. Si vous décidez de prendre un chien qui appartient à l’une de ces races, il est donc intéressant de s’interroger sur les assurances.

De plus, sachez que rien ne vous empêche de souscrire à une assurance pour votre chien quand il vieillit. En général, les premiers signes de vieillesse et les ennuis qui les accompagnent se manifestent à partir de 8 ans. Vous pouvez donc ne prendre une assurance qu’à partir de ce moment-là. Ainsi, vous paierez un peu plus cher chaque mois, mais pas autant que si vous aviez payé chaque mois depuis la naissance de votre chien.

Choisir un bon vétérinaire

Avant de vous intéresser aux assurances, vous devez aussi savoir que les tarifs des vétérinaires de ville ne sont pas du tout réglementés. Les vétérinaires peuvent pratiquer les tarifs qu’ils souhaitent pour chacune de leurs interventions. Vous pouvez donc vous donner la peine de chercher un vétérinaire qui pratique des tarifs plus bas que la moyenne afin d’économiser beaucoup d’argent.

Souvent, les tarifs d’un vétérinaire vont dépendre du quartier, de la ville et de la région dans laquelle il est installé. Ainsi, il suffit parfois de prendre le métro pour économiser des centaines d’euros sur une intervention.

Related posts

A quoi peut bien servir une alarme sans fil

Christophe

Quel dispositif pour contrôler l’accès dans un établissement ?

Claude

Quelques astuces pour éviter les mauvais payeurs ?

Irene