Image default
Immobilier

VMC double flux : confiez les travaux à des experts

La VMC double flux ou Ventilation mécanique contrôlée double flux fait partie des systèmes de climatisation et de chauffage. Les avantages qu’elle offre sont non négligeables. Mais pour bénéficier de ces derniers, il est recommandé de confier tous les travaux qui s’y rapportent à des professionnels spécialisés.

Fonctionnement de la VMC double flux

La ventilation mécanique contrôlée double flux évacue l’air vicié et le remplace par de l’air purifié. Et dans la foulée, il limite les pertes de chaleur causées par le changement de l’air grâce à un échangeur thermique. Le nouvel air sera ainsi transformé en calories qui permettront de chauffer les pièces pendant l’hiver.

Compte tenu de la complexité de l’installation de l’entrée d’air et de l’échangeur thermique dans les appartements, ce système conviendra mieux aux maisons individuelles. Elle se présente actuellement comme l’option la plus indiquée pour les constructions aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Les avantages du système

La VMC double flux offre indéniablement une meilleure qualité d’air. La présence des filtres destinés à protéger l’échangeur thermique contribue aussi à assainir l’air neuf qui sera insufflé à l’intérieur de l’habitation. Les risques d’apparition de réactions allergiques ou de maladies de l’appareil respiratoire sont ainsi limités.

Un autre avantage indéniable de la VMC double flux est la réduction des dégâts matériels ou sur la santé des occupants dus à l’humidité de l’air ambiant ou à la condensation de l’air chaud.

Pourquoi recourir à des spécialistes ?

Bénéficier des avantages de la VMC double flux à Pau impose de faire appel à des professionnels spécialisés, des environs de préférence pour éviter les frais de déplacement élevés des prestataires. D’autres raisons doivent aussi inciter à ne s’adresser qu’à des experts notamment pour :

  • Assurer la qualité des installations

La mise en place d’une VMC double flux est une opération complexe et délicate qui requiert diverses études préalables, pour la configuration du dispositif suivant le plan de la maison par exemple. Elle nécessite ainsi des compétences spécifiques, une bonne connaissance des normes imposées par la loi concernant ces installations ainsi qu’une maîtrise parfaite des caractéristiques techniques du système. Un expert garantira les performances, l’efficacité et la durabilité des installations. Il sera également d’une aide précieuse pour le choix des équipements.

  • Bénéficier d’aides publiques pour le financement

La VMC double flux coûte cher. Mais il est possible de prétendre à des aides publiques pour l’achat des équipements et pour l’installation. Suivant des conditions diverses dont l’âge du logement, vos ressources ou encore le type de VMC que vous souhaitez installer, vous pourrez demander un éco-prêt à taux zéro, une aide relative au programme « Habiter mieux » de l’Anah ou la Prime énergie. L’éco-PTZ exige par ailleurs le recours à un artisan certifié RGE pour la réalisation de l’installation.

Related posts

Location logement étudiant, quels sont les dispositifs fiscaux ?

Claude

Investissement immobilier : tout savoir sur le HLM

Irene

Les avantages de la SCPI dans la fiscalité

Irene