Image default

S’installer dans une maison pluriprofessionnelle

Les maisons de santé peuvent regrouper différents professionnels, ORL, dentiste, médecin généraliste, ostéopathe, kinésithérapeute, sage-femme. Les maisons pluriprofessionnelles sont aujourd’hui très populaires notamment auprès des jeunes médecins. Elles sont de plus en plus à voir le jour. Quels sont les avantages ? Si ces derniers plaisent, il sera alors possible de s’installer dans une maison de santé pluriprofessionnelle.

Elles plaisent aux jeunes praticiens

Les professionnels de santé qui exercent dans ces maisons pluriprofessionnelles sont tous libéraux. Ils peuvent avoir en commun certains patients et partager les informations d’un même dossier, un vrai plus pour les patients. Les frais sont mis en commun, les locaux, le secrétariat, les postes de coordination, le système d’information, l’achat de matériel de pointe. La maison pluriprofessionnelle permet de gagner du temps et de bénéficier de conditions de travail optimales. C’est un atout autant pour les médecins que pour les patients. Elles sont favorisées et encouragées par les pouvoirs publics et elles mettent le patient au cœur du système. 

Les maisons pluriprofessionnelles se développent

Ces structures toujours plus nombreuses témoignent à la fois d’une évolution des attentes en matière de santé et d’une volonté des professionnels à exercer leur métier différemment. Le développement des maladies chroniques, le vieillissement de la population, l’exigence toujours plus forte des patients, la maîtrise et la permanence des soins de santé sont autant de facteurs qui contribuent à l’essor des maisons pluriprofessionnelles. Dans un milieu rural, elle est la bouffée d’air pur. En effet, on peut enfin se faire soigner rapidement. Pour lutter contre les déserts médicaux, le gouvernement s’est engagé à doubler le nombre des maisons pluriprofessionnelles dans les cinq prochaines années. Aujourd’hui, l’offre de soins reste encore insuffisante dans certaines régions. Pour l’ouverture d’une de ces maisons de santé, plusieurs financements sont prévus, des aides du conseil régional, de la commune, de l’agence régionale de santé. Des aides européennes sont également prévues.

Autres articles à lire

Les différences entre l’utilisation d’un tire-lait manuel et celle d’un tire-lait électrique !

Irene

Les effets de la chimiothérapie sur l’organisme

Odile

L’autobronzage, une astuce idéale pour une peau parfaite

Laurent

Explications du pouvoir de l’esprit

Irene

Quelques conseils pour avoir un équilibre entre le temps de travail et le temps pour soi

Irene

Les astuces pour un maquillage permanent réussi sur vos yeux

Claude