Image default

Quelles sont les exigences de sécurité en matière de flexibles ?

Les normes réglementaires auxquelles doivent se conformer les fabricants de flexibles sont stipulées par la Directive européenne 2006/42/CE du 17 mai 2006. Cette réglementation modifie la Directive européenne 98/37/CE qui a pris effet en 1997. Ces textes apportent plus de précisions sur les exigences en matière de sécurité dans le domaine de l’hydraulique (EN982), incluant les circuits hydrauliques et les flexibles.

Les normes concernant le remplacement d’un flexible

Selon l’EN982, il convient d’utiliser uniquement des tuyaux neufs lors de l’installation de flexibles hydrauliques. Cela signifie également qu’il est interdit de réparer ou de modifier les flexibles existants.

Dans le cas où le flexible était percé ou présentait une cassure, il importe de remplacer l’ensemble du flexible, plutôt que d’essayer de procéder à une réparation.

Les méthodes d’assemblage

Toujours d’après la norme EN982, les flexibles doivent se conformer aux exigences de performance nationales ou internationales. Ces exigences concernent non seulement les méthodes d’assemblage (EN 853 à 856), mais aussi la compatibilité des tuyaux (SAE J517 100R1 à 100R17). Entre autres, il n’est par exemple pas possible de réutiliser des embouts sertis ou vissés, car ils risquent de présenter une déformation matérielle irréversible.

Les normes relatives à la longévité des circuits et flexibles

Dans ce contexte, on parle essentiellement de la méthode de stockage et de la durée de vie des flexibles. Selon encore l’EN982, il faut respecter les recommandations du fabricant de flexible sur mesure et se baser sur la norme Britannique BS 5244.

Ainsi, le vieillissement naturel du caoutchouc, les caractéristiques fonctionnelles et les conditions de stockage des tuyaux doivent être validés par des entités compétentes.

En général, la durée de vie maximale des flexibles est de 5 ans selon la norme BS 5244. Après cette période, le flexible doit être remplacé par un modèle neuf ou n’ayant jamais servi.

Le marquage des flexibles

Ce critère de fiabilité fait également partie intégrante de l’EN982. L’équipement doit comporter des informations précises concernant la pression de service, la personne ou l’entreprise qui l’a assemblé, la date d’assemblage ou la date de mise en service.

Ces informations sont essentielles pour permettre à l’utilisateur de bénéficier d’une garantie sur tous ses équipements.

Les exigences en matière d’installation et de sécurité

Enfin, l’EN982 exige la mise en œuvre de solutions adaptées pour protéger le flexible contre les divers risques. Il faut par exemple empêcher le fouettement du flexible sous pression, mais également le préserver des projections d’huile ainsi que des risques mécaniques liés à la présence de machines à proximité et qui sont en mouvement.

Autres articles à lire

Quelle couleur de tampon encreur choisir ?

Irene

Stratégie marketing et objets publicitaires : l’essentiel à savoir 

Emmanuel

Variez vos recettes en essayant de préserver le goût du café !

Irene

Découvrez comment faire un calcul de produit

Irene

Quelques accessoires pour sa nuisette

Irene

Le transport des tables de billard: pas un jeu du tout!

Irene