Image default
Emploi et Enseignement

Pourquoi suivre des formations pour renforcer ses compétences ?

Pourquoi suivre des formations pour renforcer ses compétences ?
Notez cet article

Une démarche de formation nécessite que l’on se pose les bonnes questions. Il s’agit à ce stade d’identifier les objectifs de chacun et de tracer le chemin pour y parvenir.

Des formations pour mettre à jour ses connaissances

Il convient de définir des objectifs réalistes et précis avant de commencer une formation. Les questions à se poser sont notamment pourquoi cette formation et pourquoi à cette période de la vie ? Généralement, les réponses viennent d’elles-mêmes quand il s’agit de modules de formation courts et bien ciblés comme l’apprentissage d’un logiciel ou une remise à niveau d’une langue. Par contre, un projet plus ambitieux mérite beaucoup plus de réflexion.

Une remise à plat des compétences est recommandée quelle que soit la formation initiale suivie. En effet, l’environnement professionnel est en perpétuelle évolution, et les connaissances acquises il y a dix ans ne sont peut-être plus d’actualité aujourd’hui. Pour les travailleurs, le souhait de suivre une formation doit être formulé lors d’un entretien avec l’employeur ou à l’occasion des recueils annuels des aspirations des salariés. Il est à noter qu’en France, la loi impose aux entreprises de donner à leurs employés la possibilité de se former dans le cadre de leur plan de formation.

Des compétences complémentaires ou un nouveau diplôme

Une vie professionnelle commence par l’acquisition de savoirs de base et se poursuit par le perfectionnement de ces derniers. Ensuite, la parenthèse formation est souvent indispensable pour accéder à un poste plus élevé. Pour chaque employé, le droit individuel à la formation (DIF) donne droit à 20 heures de formation annuelle cumulables sur six ans, avec à la clé l’opportunité de suivre des modules spécialisés. Pendant la durée de la formation, le salarié peut toujours rester en poste.

Il est possible de gravir les échelons et occuper des postes à responsabilité sans avoir le diplôme correspondant. Certains travailleurs se lancent alors dans une formation diplômante, notamment dans le cadre d’un congé individuel de formation (CIF) dans l’objectif de changer d’entreprise. Pour ceux qui souhaitent valoriser les compétences qu’ils ont accumulées sur le tas, le GRETA Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, leur donne cette possibilité par le biais de la validation des acquis de l’expérience (VAE). Pour cela, ils doivent justifier d’une activité professionnelle ou extraprofessionnelle à temps plein d’au moins an, l’activité devant être en rapport avec le diplôme, le titre ou la certification visé.

Related posts

Les secrets pour faire succès dans sa vie professionnelle

Irene

Quels sont les avantages d’apprendre une langue étrangère ?

Laurent

Comment préparer son BTS ?

Claude