Image default

Le développement de compétences, moteur de l’efficacité et de l’évolution professionnelle

Mettre à jour ou renforcer ses compétences est nécessaire pour gagner en efficacité ou accéder à un autre poste. Outre les connaissances techniques, il est possible d’acquérir ou d’améliorer ses capacités relationnelles, d’apprendre à parler en public, de gérer son stress, de devenir un bon leader, etc. Il existe différentes solutions pour mener à bien un tel projet.

Les types de compétences à développer

Les salariés, travailleurs indépendants, demandeurs d’emploi… de tous métiers et de tous niveaux hiérarchiques ont besoin de se former en continu dans des domaines variés. L’objectif d’une démarche de développement de compétences peut être de mieux remplir leur fonction actuelle ou d’accéder à de nouvelles opportunités, voire de changer de secteur d’activité.

Certains peuvent chercher à décrocher un diplôme ou une certification, d’autres choisissent des formations de courte durée. La nature des compétences à développer peut être très variée :
• compétences techniques,
• compétences linguistiques,
• compétences managériales,
• confiance en soi, gestion du temps, prise de parole en public, conduite de réunion…

Les solutions pour développer ses compétences

La formation professionnelle est la méthode la plus courante pour une mise à niveau ou élargir ses compétences, mais elle n’est pas la seule. Elle peut être financée par l’individu lui-même, par son employeur ou par une collectivité grâce à l’un des dispositifs existants.

Les entreprises ont elles aussi un rôle essentiel à jouer. En effet, une performance individuelle accrue impacte positivement les résultats de l’ensemble de l’organisation. De plus, des collaborateurs qui disposent de toutes les aptitudes pour accomplir leurs tâches sont plus efficaces et plus motivés. Aussi, les dirigeants et DRH mettent en place des plans de formation couvrant le savoir-faire et le savoir-être de leurs salariés. L’entretien professionnel est l’occasion idéale pour identifier les besoins de chacun en la matière en fonction de leurs aspirations ou perspectives d’évolution de carrière.

Les principales méthodes de développement des compétences

Dans le cadre d’un cursus classique, les apprenants assistent à des cours magistraux, puis appliquent les notions théoriques durant des études de cas, des jeux de rôles, des travaux de groupe… En interagissant avec les autres sur cas concrets inspirés de la vie réelle, ils confrontent des idées, découvrent de nouvelles approches, etc. Pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, la formation à distance représente une alternative intéressante, à condition d’être capable d’autodiscipline.

Autre option, le coaching avec un mentor est recommandé pour développer ses aptitudes personnelles ou professionnelles dans le cadre d’une relation privilégiée.

Il est également possible de participer à des événements formels ou informels propices aux partages des expériences et aux échanges de bonnes pratiques : forums, conférences, salons… En plus de rencontrer ses pairs, la présence d’experts permet une grande ouverture.

Des professionnels offrent leur accompagnement aux personnes ayant un projet de développement des compétences. Ils les aident à rechercher une formation ou un programme adapté à leur profil et leurs objectifs.

Autres articles à lire

Comment devenir maçon?

Tamby

Les métiers de la petite enfance : un secteur qui ne connaît pas la crise

Odile

Les secrets pour faire succès dans sa vie professionnelle

Irene

Comment préparer son BTS ?

Claude

La question de la pénibilité au travail a récemment été reconsidérée

sophie

En quoi consiste le métier d’un jardinier-paysagiste

Irene